mercredi 30 janvier 2013

Sauter le pas et se jeter a l'eau...



Je dois prendre sur moi,
Je dois te laisser aller, 
La bas, loin de moi....
De l'autre coté....
Et puis je te regarde, 
Je ne te lache pas des yeux, 
Des fois qu'elle le fasse, elle, 
Et que tu t 'enfonces, toi.

Ce sentiment d 'impatience, mais de peur a la fois, 
C'est un peu comme un bapteme....
Du feu, de l'air....
... De l'eau..


Je dois prendre sur moi, 
Je dois te laisser aller, 
C 'est un peu  la règle 
Depuis que je t' ai mis au monde....
Alors tu vas la bas, 
De l'autre coté...
Et je t'encourage a sauter, a passer le pas,


Et te voila, 
Tu sautes... et tu plonges....
Et tes mains s 'agitent cherchant l'appui, 
Tes pieds s 'ecartent, et poussent fort, 
Te propulsant la tete hors de cette eau chlorée...

Et voila...
Ecarter, pousser, coordination, 
Et te voila, toi, mon si petit  garcon, 
Dans ce si grand bassin olympique, 
Sous les yeux de ta mère, 
De l'autre coté de la barrière, 
Effectuant ta premiere longueur seul....

Les larmes me montent, 
La fierté est immense, 
Et les mots sortent de ma bouche
Tel un cri de victoire....
J'applaudit et je crie "bravo pepin"
Sous les yeux des autres parents ebahis, 
Qui, eux ne voient pas cet exploit...

Parce que la joie qui m'habite est mienne, 
Egoiste que je suis, je ne vois que ma fierté,
Ma chair, mon sang, et toi.
Et la joie de te voir évoluer, grandir, apprendre, 
Dans ce milieu qui n'est pas toujours hostile,
Du moment que tu apprend a l’apprivoiser...

Parce que la joie qui m'habite est mienne, 
Egoiste que je suis, je ne te vois que toi, 
Mon fils, chair de ma chair, et sang de mon sang, 
Toi qui, comme nous tous, 
A pris vie, a partir de rien, 
Et emplit jour apres jour, 
Ce coeur dans ma poitrine, 
Qui bondit, qui rit, qui s'exclame, 
Et qui t 'es dévoué, corps et ame.

Parce que la joie qui m'habite est mienne, 
Egoiste que je suis, je ne te vois que toi, 
Je ne te souris qu' a toi, 
Je ne t' applaudis qu'a toi, 
Je ne vois pas les enfants autour de toi 
Je ne vois pas les exploits d 'autres que toi...


Je te vois toi...
Ma fierté est immense...
Et je me fous du reste...




2 commentaires:

  1. C'est très beau texte pour ton grain de champion !! On peut toucher du doigt ta fierté ;-)

    RépondreSupprimer

Tu as aimé cet article... ou pas?
Tu veux rajouter ton pépin Dans ma pomme?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...