vendredi 15 février 2013

Tristesse, c 'est son nom.


Elle m' envahit comme la vague viendrait lecher le sable de la gréve.
Elle s insinue là , entre chaque cellule de mon corps , dans chaque seconde qu egrenent les battements de mon coeur.
Mes poumons ne suffisent plus a l' expirer assez fort pour l' attirer au loin.
Elle n est pas mon amie mais il est si facile de s' y complaire.
Elle est de saison parait il, mais elle s immisce depuis si longtemps.
Elle prend un  malin plaisir a me jeter a la figure mes doutes, mes peurs, mes défauts, en les transformant en cauchemars, en visions insoutenables.
Elle fait de ma vie un enfer et de demain une suite logique dans mon incapacite a lever cette tête qui pointe desesperemment vers le bas.
Elle m' emporte vers le bas, je le sens, et depuis trop longtemps je lutte...
Je suis fatiguee de lutter...
J ai envie de lâcher prise quelques instants. Même si je sais qu il n est pas bon de la laisser s ancrer. Je la sens, la pernicieuse, s' installer sournoisement...
La tristesse s' invite...

Il faut que je redresse la tête,
Je manque d énergie...
Il faut que je la chasse,
Je n ai plus de voix...
Il fait que je l écrive,
Je n ai pas les mots...

Et je suis là... Lasse de toute cette merde qui n en finit pas. De toutes ces guerres que la vie nous impose et de toute cette recherche d un bonheur qui, il faut le dire, est tributaire de trop de choses.

Et je suis là... Lasse de toute cette merde. De ces sentiments de culpabilité qui m' assaillent pour un oui ou pour un non. De cette silhouette obèse dans le miroir, de l' absence de desir dans les yeux de celui que j aime, de l' usure du manque d argent pour vivre bien.
Je suis fatiguee d essayer de trouver des solutions a des problèmes que je n arrive pas a resoudre...
Je ne parvient pas a faire de ma vie un probleme resolu et non a resoudre...

Et la tristesse m envahit. Elle est là, la vicieuse... elle me nargue.
Et je cede... parce que je suis une faible.
Voila tout...




Ce matin je me suis levée tôt.
J'ai ete donné un peu de mon sang dans quelques pipettes, Fer, Calcium, Vitamine D, thyroïde, et Sarcoidose... 
Juste quelques valeurs pour essayer de mettre un mot sur mon mal qui "n'a rien de naturel chez moi", parait il.
Je pourrai tout entendre, mais je ne pourrai pas encaisser une rechute de la Sarcoidose...


4 commentaires:

  1. Un p'tit coucou de soutien. Le soleil pointe son nez, la tristesse va s'en aller ! Bises

    RépondreSupprimer
  2. Tout plein de courage et de force pour lutter contre cette tristesse sournoise... Ne te laisse pas couler !!! Tu en vaux la peine...
    Bises, et n'hésite pas à te faire aider. Ca fait du bien...

    RépondreSupprimer
  3. Plein de courage et de force. J'espère que ce n'est qu'une mauvaise passe... Un fuerte abrazo

    RépondreSupprimer
  4. j'espere que ca ira un peu mieux tres vite! plein de courage a toi, des fois il faut en passer par la pour aller mieux apres!

    RépondreSupprimer

Tu as aimé cet article... ou pas?
Tu veux rajouter ton pépin Dans ma pomme?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...