mardi 13 novembre 2012

Aujourd' hui

Aujourd'hui le temps s’arrête un instant, ni le temps d 'une minute, ni d 'une heure,
Non... le temps s 'est arrêté.
Sur l'image d 'une mère, qui un jour donna la vie.
Sur la peau mate transie par l'effort  de la sortie de l'enfant.

Aujourd hui le temps s 'arrête, et se penche sur cet instant,
Il y a 30 ans, où tu m'a donné la vie.
Aujourd hui, une minute de plus, qui scelle un peu plus profondément,
 Ce premier cri que je poussait, avant de t 'être enlevée.

Aujourd hui nous fêtons ma naissance, notre séparation,
Le jour où tu me mis au monde, et ou déjà je t’échappait.
Le jour où ton coeur se brisa, par l'impuissance physique,
Mais ou il se ressouda, pour mieux se multiplier.




Aujourd hui il parait que je fête mes 30 ans.
Je sais bien, que ce jour ne sera pas différent que celui d 'hier, et que rien dans ma vie ne sera vraiment changé, ou transcendé par ce nouveau chiffre.
Mais aujourd hui, je suis un peu plus vieille, d'un an... et je suis un peu plus femme toujours....
Il y a 30 ans, une petite fille naissait, alors que ce n’était ni l'endroit, ni le jour, ni l’heure.
Déjà a l’époque je mettais mon grain de sel un peu partout, et je contrariait vos plans.
J’espère juste que ma naissance n'a jamais été un regret ou une contrariété parmi ceux qui se considéraient à  l’époque de ma famille.
Aujourd hui j'ai trente ans.
En naissant j'avais un père, une mère, une soeur, une cousine, et deux familles distinctes, mais présentes.
Aujourd hui ma famille s 'est appauvrie de mon père, et j'ai grandi... un peu trop vite...
Mais aujourd hui j'ai crée ma propre famille.
J'ai vécu un peu trop de choses diront certains avec le regard plein de pitié ou de compassion,
D' autres diront que je n'ai eu que ce que je méritais ou ce qui était sur mon karma.
Moi je dirais que je me suis trompée... comme mes parents, comme mes grands parents... et comme tout ceux qui ont vécu avant moi.
Mais je me suis trompée jeune, je me suis trompée  beaucoup, énormément....
Je suis montée très haut, j'ai effleuré les ailes des oiseaux, j'ai rebondi sur les nuages, pour descendre aussi vite que j’étais montée, et retomber bien bas, en me faisant mal... très mal....
Mais j'ai 30 ans, je suis là aujourd hui et je suis bien.
J'ai des cicatrices, celles que j'ai accumulées durant toutes ces années, et qui sont venues rejoindre celle de ma naissance.
J'ai des cicatrices, mais quand je les regarde elles me rappellent d 'où je viens, et m'aide a savoir où je vais.

Je ne peux pas dire ce que cela me fait de vieillir, j'essaie juste de me dire que je ne finirai pas ma vie sans ceux que j'aime.
Ceux que je me suis choisie. Ceux qui, je crois m'aiment aussi. Ceux qui sont restés là malgré mes erreurs, ceux qui m'ont aimé malgré mes fracas.
J’essaie de vivre ma vie d 'une manière heureuse.

Et je pense que c 'est encore le mieux que j'ai a faire pour le restant de ma vie.
ET voila ce que je compte bien faire tout les matins que la vie aura bien voulu me faire vivre.

3 commentaires:

  1. encore un très bon anniversaire p'tite Pomme :)
    ton texte est magnifique

    RépondreSupprimer
  2. Un très bel article, mais comme toujours! Joyeux anniversaire, très joyeux anniversaire ...

    RépondreSupprimer

Tu as aimé cet article... ou pas?
Tu veux rajouter ton pépin Dans ma pomme?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...